5 bonnes raisons de faire appel à un conseiller fiscal

conseiller fiscal indépendant
Sommaire

Que vous soyez un particulier ou un professionnel (gérant de PME), consulter un conseiller fiscal indépendant, qui peut aussi être un conseiller en gestion de patrimoine (CGP), peut s’avérer utile et cela à tout moment de votre vie. En effet, l’épargne et l’optimisation fiscale, domaines qui semblent souvent obscures, n’ont aucun secret pour un CGP.

Dans cet article nous vous donnons 5 bonnes raisons de faire appel aux services d’un conseiller fiscal qui vous permettra ainsi de ne pas passer à côté d’opportunités, et cela tout au long de votre vie.

En savoir plus sur la fiscalité ?

La Pédagogie et l’absence d’écueils 

Un conseiller fiscal pour particuliers ou professionnels vous aide tout d’abord à passer le cap des difficultés de compréhension administratives, fiscales ou patrimoniales. Il peut donc tout aussi bien vous aiguiller sur la déclaration d’impôt, que vous présenter des stratégies plus complexes d’optimisation fiscale. Son rôle premier est de vous informer de la législation en vigueur et de vous accompagner dans vos démarches, afin de répondre au déséquilibre entre l’administration et ses nombreuses règles d’une part, et le contribuable d’autre part.

Un point complet sur votre situation et patrimoine

Faire le point sur sa situation, en particulier quand les revenus du ménage progressent, peut s’avérer très pertinent : cela permet d’évaluer votre patrimoine afin d’envisager des produits et des orientations financières adaptés à votre situation et aussi d’anticiper les besoins à venir.

Ainsi de nombreuses problématiques fiscales peuvent survenir, voici les plus communes :

  • Déclaration d’impôt sur le revenu: La déclaration annuelle et ses subtilités peuvent s’avérer être un véritable casse-tête pour le contribuable : qu’est-ce que le barème progressif constitué de taux et de tranches ? Que faut-il déclarer exactement ? A quelle date ? Le conseiller fiscal est là pour répondre à vos questions et vous aider à remplir votre déclaration.
 
  • Taxe d’habitation : Qui doit la payer ? A quel moment de l’année ? Payable jusqu’à la mi-novembre, elle est assumée par le résident, qu’il soit propriétaire ou locataire.
 
  • Taxe et revenus fonciers: la taxe foncière concerne tous les biens immobiliers se trouvant en France. Elle doit être payée une fois par an, mais peut faire l’objet d’exonérations ou de dégrèvements, notamment dans le cadre de l’acquisition d’un bien neuf. Un conseiller peut notamment vous aider à savoir si vous êtes concernés. Idem pour les revenus fonciers en cas de mise en location, d’investissements locatifs, de revenus liés à des parts de SCPI ou encore de SCI…
 
  • L’IFI (impôt sur la fortune immobilière): il concerne les personnes détenant un patrimoine immobilier au sens de l’IFI supérieur à 1,3 million d’euros au 1er janvier de l’année d’imposition, et est imposable selon des tranches bien spécifiques. Prenez contact avec un conseiller pour comprendre au mieux les règles associées, et mettre en place des stratégies d’optimisation pour les années futures.
 
  • Les enfants à charges: s’il est, en général, plus avantageux de rattacher fiscalement les enfants dans le foyer, pour bénéficier de l’effet du quotient familial (qui a été plafonné au cours de la mandature de François Hollande) grâce à l’ajout d’une demie part (où 1 part à partir du troisième enfant), dans certaines situations (quand l’enfant commence à toucher des revenus, par exemple) son détachement fiscal peut s’avérer plus avantageux (une pension déductible pouvant lui être versée jusqu’à un certain plafond et selon certaines conditions).
 
  • La réduction ou crédit d’impôt: qu’est ce qui donne droit à une réduction ou un crédit d’impôt ? Pensions alimentaires, installation d’appareils de chauffages économes ou verts, travaux de jardinages, emploi à domicile, garde d’enfants etc. Tout autant de règles et dispositifs que le contribuable ne maitrise pas toujours contrairement au conseiller fiscal.
 
  • L’augmentation des revenus du foyer: cela implique souvent une imposition plus élevée du contribuable car l’augmentation de revenus augmente la tranche marginale d’imposition du foyer fiscal. Des stratégies d’optimisation sont alors envisageables.
 
  • La préparation à la retraite: comment bien préparer sa retraite tout en faisant de l’optimisation fiscale ? Le PER est, entre autres, un dispositif d’épargne intéressant pour le contribuable : en épargnant pour sa retraite grâce à des versements, récupérables à la retraite, il bénéficie d’exonération fiscale sur les sommes versées sur le PER. Rendez-vous sur notre article pour en savoir plus sur le PER, avantages et modalités.
 

Plus les revenus sont élevés, plus le conseiller fiscal peut donc s’avérer utile, car la marge d’optimisation sera dès lors plus importante.

Des stratégies d’optimisation et un accompagnement dans la durée 

Après un audit complet de votre patrimoine, votre conseiller fiscaliste vous proposera les meilleures solutions à mettre en place afin d’optimiser votre situation fiscale. Le cabinet NT Conseil-finances a pour mission de partager son expertise et savoir-faire dans le but de répondre au mieux à vos objectifs. Quel que soit l’horizon de vos projets (court, moyen, long terme), le cabinet fournit un accompagnement dans la durée.

Différentes stratégies fiscales peuvent ainsi être mises en place telles que :

  • L’ouverture d’un PER 
  • Le dispositif Girardin
  • Du Pinel 
  • Les SCPI investies à l’étranger dont les revenus sont optimisés fiscalement
 

Gagner du temps 

Une fois vos différentes stratégies mises en place ou les différents placements effectués, ceux-ci demandent un suivi régulier auquel vous n’avez pas forcément du temps à consacrer. C’est aussi le rôle de votre CGP de vous accompagner sur ce sujet, d’autant plus si vous avez opté pour une stratégie avec des dispositifs ou des placements diversifiés (plus pertinents mais nécessitant davantage de suivi). Le conseiller doit aussi être en mesure de se tenir au courant des différentes lois et évolutions sur la fiscalité, car celles-ci varient chaque année. Des ajustements peuvent donc être nécessaires.

Le conseiller fiscal travaille en architecture ouverte

Oui, vous pouvez faire appel à un banquier pour gérer vos finances, mais gardez en tête que celui-ci ne vous proposera que les produits dont dispose son réseau, et souvent à des conditions moins intéressantes que pourraient proposer certains conseillers financiers. Le cabinet NT Conseil-finances ne dépend d’aucun réseau, banque ou compagnie d’assurance. Les partenaires et solutions ont été sélectionnés en vue de vous proposer les produits les plus performants et adaptés à chaque situation.

Rappelez-vous qu’un bon conseiller en gestion de patrimoine doit être généraliste et avoir une vue d’ensemble sur toutes les stratégies patrimoniales possibles (placements financiers, investissements dans l’immobilier, fiscalité, préparation à la retraite ou à la succession) : il peut être conseiller en investissement financier (CIF), conseiller fiscaliste, courtier en assurance (COA), agent immobilier (Carte T) etc. Cette profession de conseil réunit une multitude de compétences et savoir-faire qui vous permettront d’optimiser au mieux votre patrimoine.

Faire appel au cabinet NT Conseil-finances, c’est la possibilité d’être conseillé et d’accéder à un accompagnement dans la durée. Après un audit patrimonial gratuit où nous définissons, ensemble, vos objectifs, nous mettons en place une stratégie financière et fiscale sur-mesure. Il n’y a aucun surcoût à passer par NT Conseil-finances, au contraire, le cabinet vise à offrir des conditions privilégiées (le plus souvent dérogatoires aux conditions standards des fournisseurs). Par cette politique le cabinet a pour objectif de fidéliser sa clientèle et de favoriser la recommandation.

Le champ des possibles est très vaste, pas facile de décrypter l’ensembles des informations. C’est pourquoi nous prenons toujours le temps pour vous présenter nos analyses et solutions, dans le but de vous aider à prendre les meilleures décisions. N’hésitez donc pas à nous contacter afin de mettre une stratégie en place ou pour toute information relative à l’optimisation fiscale ou au développement de votre patrimoine.

Avertissement : cet article ne constitue pas un conseil en investissement. Il est nécessaire de se faire accompagner par un professionnel. N’hésitez pas à vous faire conseiller.

En savoir plus sur la fiscalité ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn